J'adore le manga Sailormoon et vous ? est un forum trés actif et surement un des meilleurs sur sailor moon les membres sont trés sympatiques et on parle aussi d'autres mangas, alors inscrit-toi !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Décider, ça vous stresse ?!?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jmoon
Sacré noble
Sacré noble


Nombre de messages : 477
Age : 26
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Décider, ça vous stresse ?!?!   Sam 21 Fév 2009 - 23:10

C'est classique: placée devant un choix, on se met à jongler avec tous les possibles. Tant et si bien qu'on est vite perdue! Que faire quand choisir est une épreuve ?

On a à peine prononcé le mot indécision que Patricia, 30 ans, rigole: Indécise pourrait être son second prénom. Ou presque. Au resto, elle commande toujours la dernière. Au magasin, choisir lui demande un temps fou. Quand arrive le moment de prendre une décision importante, elle tourne et retourne longtemps la situation dans tous les sens avant d'y voir clair. «C'est chronique: dans tout, partout, je n'arrive jamais à me décider!» s'exclame cette mère de deux jeunes enfants.

«C'est terriblement énergivore, poursuit-elle. Ça enlève beaucoup de spontanéité et d'harmonie au quotidien. Au secondaire, je souffrais déjà d'insécurité. Pour ne pas avoir à prendre de décision, je suivais toujours les autres. En vieillissant, j'ai voulu m'assumer davantage dans mes choix, mais je suis devenue une véritable indécise. J'étais plus autonome... mais à quel prix? Toute ma vie d'adulte, j'ai connu l'indécision. C'est encore pire depuis que j'ai des enfants: j'ai constamment peur de faire les mauvais choix pour eux.»


Question d'époque ou de personnalité ?
Mal contemporain, l'indécision? «Difficile à dire. Ce qui est clair, c'est qu'on vit dans un univers plus vaste, aux mille possibilités. Au travail ou dans nos loisirs, dans nos achats comme dans nos amours, on a vraiment plus de choix qu'il y a 50 ans», constate Lucie Mandeville, psychologue et professeure à l'Université de Sherbrooke.

Avec l'explosion d'Internet, la masse d'informations disponible ajoute encore à ces nombreuses options, ce qui peut compliquer drôlement les choses lorsqu'on doit acheter un téléviseur, se décider pour un emploi ou même... choisir nos amis!

Certaines personnalités risquent-elles d'avoir plus de difficultés à prendre des décisions? «On ne peut pas dire qu'il y a un seul type de personne indécise. Nos hésitations peuvent varier selon certaines sphères de la vie: on peut être indécise sur le plan amoureux et pas du tout dans notre vie professionnelle», souligne Isabelle Falardeau, psychologue et auteure de l'ouvrage Sortir de l'indécision.

Certains traits de caractère semblent cependant influencer notre capacité à choisir efficacement. Par exemple, une personne très perfectionniste a souvent du mal à trancher, car elle craint de ne pas choisir la meilleure option. Une autre, anxieuse, ressent une telle crainte de se tromper qu'elle repousse la prise de décision. En fait, la peur s'avère très paralysante quand vient le temps de se décider: peur de décevoir ou de fâcher quelqu'un, ou encore peur de l'inconnu, surtout quand la décision est importante ou qu'elle aura un effet sur plusieurs personnes.

Chez Annie, 39 ans et mère de trois enfants âgés de 16, 4 et 3 ans, la perspective d'un déménagement a déclenché une véritable crise d'indécision. «Habituellement, je ne suis pas indécise, mais une fois la pancarte "À vendre" plantée devant la maison, j'ai reculé. Pendant une semaine, on a repensé à tout ça. J'hésitais à déraciner les enfants. J'ai hésité, ne sachant pas quoi faire. Finalement, on est allés de l'avant, et j'en suis heureuse aujourd'hui!»

Des stratégies à essayer
Évidemment, si on est placée devant un choix comportant des répercussions à long terme ou touchant des proches, on risque d'être davantage déchirée que lorsqu'on hésite au resto le midi entre le poulet et les pâtes.

Après son aventure, Annie a développé son propre système pour arriver à trancher sans trop de déchirements. Quand elle doit prendre une décision importante, elle fait la liste des pour et des contre de chaque option. Ensuite, elle demande conseil à quelques personnes autour d'elle, puis elle se fait sa propre idée et agit.

Selon Isabelle Falardeau, c'est un bon truc, en autant qu'on consulte des gens en qui on a confiance et qu'on ne se sent pas obligée de choisir ce qu'ils suggèrent. «L'important, après avoir demandé conseil, c'est de se recentrer sur notre boussole intérieure», ajoute-t-elle.

Cependant, cette façon de faire ne convient pas à toutes. Amélie, 29 ans, avait l'habitude de sonder tout son entourage lorsqu'elle faisait face à un dilemme. Au lieu de l'aider, la démarche augmentait sa confusion. «J'ai arrêté ça. C'est moi qui vivrai avec les conséquences de mes choix, aussi bien me faire confiance et prendre mes décisions toute seule», explique la jeune femme, qui se définit comme une indécise chronique. «J'ai aussi essayé d'évaluer les pour et les contre. Ça ne m'aidait pas: je suis excellente pour en trouver exactement le même nombre dans chaque colonne!»

Elle a donc choisi d'assumer son indécision. «J'aime mieux en rire, poursuit-elle. Depuis que j'ai dédramatisé la situation, je me sens mieux. Je peux passer 15 minutes devant l'étalage des petits pois avant de choisir quelle conserve acheter. Je sais, c'est ridicule! En amour, je peux laisser traîner une relation qui ne va plus. Je n'arrive pas à décider de couper les ponts, je laisse aller jusqu'à ce que le lien se brise tout seul.» Elle l'avoue: tout serait plus simple si les événements et les gens pouvaient décider à sa place.

La thérapeute Isabelle Nazare-Aga recommande tout de même d'utiliser une liste de pour et de contre quand il s'agit de prendre une décision importante. Cependant, pour qu'une telle liste soit utile, il faut pondérer chacun des éléments. «Tous les arguments ne se valent pas. Certains pèsent davantage, on doit en tenir compte», souligne l'auteure du récent ouvrage Je suis comme je suis.

Comment faire? Selon elle, on doit commencer par déterminer nos valeurs. Les arguments qui représentent nos valeurs les plus chères devraient peser plus lourd dans la prise de décision. «En y allant selon nos priorités, selon notre échelle de valeurs, les décisions se prennent plus vite», assure-t-elle.

Tous sont à peu près d'accord sur une chose: il faut d'abord et avant tout suivre ce que nous dicte notre coeur. Selon Isabelle Falardeau, au-delà de la méthode qu'on adopte pour s'aider à se décider, on gagne à être attentive à ce qu'on ressent, à ce que dit notre petite voix intérieure. Fréquemment, la réponse est là. Mais on ne l'écoute pas tout le temps. Ou pas tout de suite.

Danielle, 51 ans, peut en témoigner. Pour elle, l'indécision est une vieille compagne, toujours de la partie lorsqu'il est question de choisir. «Je suis ambivalente dans tout. Ça engendre de l'inconfort, un malaise qui m'habite tant et aussi longtemps que je n'ai pas choisi. Par exemple, j'ai mis beaucoup trop de temps à décider de divorcer. J'y ai pensé des années alors que la situation ne me convenait plus. Je luttais mais la partie était perdue d'avance: au fond de moi-même, je savais que le divorce était la seule solution.»

Décider, ça s'apprend
Bonne nouvelle: l'indécision n'est pas que tiraillements et angoisses. Lorsqu'elle est passagère, elle serait même tout à fait saine. «Prendre une décision, c'est un peu comme faire un casse-tête: il arrive un moment où tout est mêlé. C'est généralement ce chaos que les gens tolèrent mal. Pourtant, c'est un passage obligé pour que tout redevienne plus clair», note Isabelle Falardeau. Pour s'exercer à devenir meilleure décideuse, on peut se fixer des objectifs réalistes. Par exemple, chaque jour, on fait au moins un choix dans un délai raisonnable, sans changer d'idée. On débute avec des trucs faciles, comme ce qu'on mangera pour le lunch ou les vêtements qu'on portera. Puis, on augmente la cadence et on fait des choix un peu plus importants de fois en fois. L'objectif: développer l'attitude du grand héron! «Cet oiseau a le comportement type d'un bon décideur, explique Isabelle Falardeau. Sur l'eau, il observe, impassible et, au moment opportun, il saisit son poisson. C'est cet équilibre qu'il faut viser lorsqu'on fait un choix. On laisse les idées émerger, on évalue les possibilités. Mais lorsque le temps est venu de trancher, on le fait sans attendre, avec assurance.»

Et si on regrette notre choix, doit-on s'empêcher de faire marche arrière sous prétexte qu'on essaie d'être moins indécise? «Pas du tout, répond Isabelle Nazare-Aga. Se dire "Tu l'as choisi, tu le gardes" lorsqu'une situation ne nous convient pas, c'est insensé. Et pas besoin d'attendre des mois avant de revenir en arrière.» Il faut cependant être consciente qu'il peut y avoir un prix à payer pour changer d'idée. «On ne reprendra pas exactement là où on a laissé avant de faire notre choix», précise Lucie Mandeville. Reste que, pour plusieurs, la marche arrière est rarement envisagée. «Je mets tellement de temps à me décider que, quand c'est fait, c'est du béton!» conclut Danielle.

Quelques trucs pour mieux décider

On choisit avec son coeur, puis avec sa tête: on écoute notre petite voix intérieure... mais on utilise notre tête pour s'assurer qu'on peut assumer la décision prise.

On se limite à un nombre fixe de personnes ou de sources à consulter pour nous aider à décider.

On minute nos décisions: si la décision est moins importante (choisir un restaurant, par exemple), on se donne 10 minutes, pas plus. Pour de plus grosses décisions (changer d'emploi, décider du sort d'une relation), on s'alloue un nombre de jours ou de semaines et on s'y tient.

On s'imagine avoir déjà pris la décision: par exemple, si on souhaite acheter une maison, on adopte pendant quelques semaines le budget qu'on aurait alors ou on effectue le trajet du travail à la nouvelle maison. On fait ensuite le bilan de l'expérience.

Source: Coup de pouce

-----------------------------------


http://manga-extra.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://manga-extra.forumactif.com
Lady Camus
Sacré noble
Sacré noble


Nombre de messages : 607
Age : 33
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Décider, ça vous stresse ?!?!   Dim 22 Fév 2009 - 11:20

Bien sur que prendre des decisions ça me stresse, mais je ne me pense pas pour autant etre une grande indecise, du moins pas pour les "petites" decisions, lol, la actuellement avec mon compagnons nous faisons des projets d'enfants, laà c'est une decision bcp plus grande, à ne pas prendre à la légère en tout cas pour moi ... donc du coup c'est plus dure de decider, tant que ma decision ne sera pas fixe je ne bougerai pas mais bon comme dit c'est vraiment pour les GROSSES decisions à prendre et dans ce cas la je ne suis pas seule lol
Et toi Jmoon est tu indecise ?

-----------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
http://www.olympe-aux-mangas.com
jmoon
Sacré noble
Sacré noble


Nombre de messages : 477
Age : 26
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Décider, ça vous stresse ?!?!   Dim 22 Fév 2009 - 16:52

Citation :
Et toi Jmoon est tu indecise ?

Hi hi hi hi... ! ^^ Je suis un gars, donc indécis ! Razz

Pour ce qui est de mon cas, j'aurais besoin de vêtements mais seulement... je n'y vais pas parce que j'ai peur que le monde critique mon choix et que... étant donné que je n'ai pas de job, je me dois de m'em passer.

Et puis... un jour, j'y avais été seul comme un grand garçon comme le monde le dise ! ^^ J'en avais pas parlé à personne que j'allais faire quelques boutiques. Lorsque j'avais acheté ce que je voulais (à mon goût sans l'avis de qui que se soit), je me sentais tellement coupable qu'arrivé chez-moi, j'ai du cacher le sac dans le fond de la garde-robe en espérant que mon frère (qui vit avec moi,dans le même appartement) ne puisse pas dénicher mon achat. Ce n'est que quelques jours plus tard que j'ai rendu visite à mon frère au travail (pour éviter qu'il monte le ton (à cause de mon achat si jamais ça le dérangerais) puisque nous sommes dans le public ! ^^) (pas pire le Jmoon pareil pour éviter un paquet d'embarras ! XD) pour lui montrer ce que j'avais acheté. Il m'a dit cette journée de le garder et c'est ce que j'ai fais.

Cependant, je ne recommencerai pas cette expérience souvent puisque j'ai tellement détester le sentiment de culpabilité qui m'habitait que c'est assez pour me couper l'envie d'y retourner. Tout ça, juste parce que j'ai peur de déplaire les autres dans mes propres choix... J'espère de tout coeur que personne ici à le même problème... Je ne peux pas décider moi-même ce que nous allons manger au repas de peur que personne en mange... c'est vraiment tannant comme sentiment et comme situation.

En d'autres mots, je ne vais pas magasiner si quelqu'un n'est pas là pour critiquer mes choix... et parfois, je me dois d'acheter des vêtements qui me déplaît mais qu'il font ravir les autres... c'est vraiment choquant, déplorable de ne pas pouvoir porter ce que je veux sans que la peur de déplaire aux autres m'envahi... Et ça, ce n'est qu'un exemple ! J'en ajouterais encore d'avantage mais... je vais m'arrêter là parce que... le message commence à être long ! ^^

-----------------------------------


http://manga-extra.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://manga-extra.forumactif.com
missmoon
Sacré noble&Ecrivain du millenium&Palabundus
Sacré noble&Ecrivain du millenium&Palabundus


Nombre de messages : 2531
Age : 29
Localisation : dans la ville de lumières
Date d'inscription : 22/07/2008

Vos personnages dans le RPG
Sailor Moon RPG:

MessageSujet: Re: Décider, ça vous stresse ?!?!   Dim 22 Fév 2009 - 19:45

quand je dois prendre une décision je stresse peut être sur le coup mais pas trop mais vu que je stresse pour beaucoup de choses (voir pour rien) difficile d'y répondre mais je ne suis pas indécise!!
sinon mon pauvre Jmoon il faut vivre pour toi pas pour les autres tu ne dois pas culpabiliser parce que tu veux être toi même ...le jugement des autres n'est pas forcément le meilleur !! être soi même c'est l'essentiel c'est pour ton bien être et ne que te culpabilise pas parce que tu as fait ou choisi selon tes goûts parce que les autres n'y font pas forcément attention et c'est bien d'être soi même non?

-----------------------------------


Merci ma Guerrière pour cette magnifique signature!!
Bonne Année à toutes et à tous!!
Surtout ma grande sœur adorée, ma aidil adorée, ma nounourrse, ma ptite alex et tous les autres membres!!
Passez de bonnes fêtes!
Revenir en haut Aller en bas
jmoon
Sacré noble
Sacré noble


Nombre de messages : 477
Age : 26
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Décider, ça vous stresse ?!?!   Lun 23 Fév 2009 - 0:38

Citation :
c'est bien d'être soi même non?

Bien sûr ! ^^ Mais dans mon cas, à quel prix... ? Neutral

Et puis... ne pas être capable de prendre des décisons remonte loin ! Et puis... je pense personnellement que c'est un manque de confiance en soi. Parce que... quelqu'un ayant confiance en lui ne pas peur des critiques des autres, est capable d'établir des limites et est capable de dire non quand il le faut. Ce qui est le contraire avec les personnes n'ayant pas confiance en eux (comme moi) en plus, si ces personnes (comme moi) ont peur de déplaires les autres, c'est maintenant rendu en anxiété. Et comment régler le problème après cette réflexion (qui em semble logique ! ^^) ? En dautres mots:

Pourquoi as-tu peurs d'aller magasiner ? Parce que j'ai peur de déplaire les autres dans les choix qui me plaient !
Pourquoi as tu peur de déplaire les autres ? Parce que je suis anxieu face à ce problème ! Cependant, j'adore rendre les gens heureux autour de moi, mais j'aimerais me faire plaisir mais je ne peux pas.
Pourquoi es-tu anxieu ? Parce que je n'ai pas confiance en moi !
Pourquoi n'as-tu pas confiance en toi ? Et là, est la réponse.

Enfin vous me comprenez ? C'est totalement la source du problème. Si j'avais pas ce problème, ça règlerais beaucoup de problème. Mais encore... c'est peut-être du aussi à mon perfectionniste. Malgré que cette qualité peut s'avéré très utile dans certains cas, elle peux cependant, se transformer en défaut !

J'étais à l'école et j'étais tomber sur cette article que voici (j'ai coupé des paragraphes pour le faire plus court):

«Dans certaines familles, la valeur naît de la réussite. Les enfants qui grandissent dans cet environnement comprennent que l'amour de leurs parents est conditionnel à la perfection et à la performance», observe Frédéric Langlois.

L'amour conditionnel
Dans un contexte familial perfectionniste, les enfants apprennent que pour avoir de l'attention, il faut être parfait. Cette perception peut suivre l'enfant jusqu'à l'âge adulte, ce qui en fait des individus dont l'estime personnelle est fragile et pour lesquels l'échec est lourd à porter.

Les jeunes qui développent un perfectionnisme malsain courent davantage de risques de souffrir de troubles anxieux ou alimentaires. Certains vont devenir excessifs quant à leurs exigences scolaires ou sportives, domaines dans lesquels ils vont s'imposer des critères stricts et des objectifs inatteignables.

Saviez-vous que ...
Dans les statistiques, le perfectionnisme des enfants et des adolescents est associé aux troubles anxieux et aux troubles du comportement alimentaire.


Quand j'ai lu cette article, je m'inscrivait dans leur définition. Je me susi tout de suite reconnu. je me demande si je ne ferais pas un début d'une boulimie ! Je vous assure, je ne me fais pas vomir connaissant les danger de cette pratique. Cependant, à l'école je me dois de ne pas assez manger au déjeuner pour éviter que le monde me prenne pour un bouffon, parce que je ne veux pas devenir "boule de quille" et que le monde n'arrête pas de me dire que je suis gros (je suis dans mon poid normal). J'ai du perdre quelques livres depuis quelques mois. J'espère toutefois que le monde ne pense pas que je suis maigre parce que je m'alimente bien mais parce que, je ne consomme pas les calories nécessaire pour passé journée complète à l'école. Mais bon... comme je vous l'ai dit, c'est peut-être du aussi à mon perfectionniste mais je crois sincèrement que mon problème de prendre des décisions viens de mon manque de confiance en moi.

Toutefois, je vous assure que je ne suis pas accroc aux achats ! ^^ (Surment pas avec tout ses problèmes ! ^^)

-----------------------------------


http://manga-extra.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://manga-extra.forumactif.com
Lady Camus
Sacré noble
Sacré noble


Nombre de messages : 607
Age : 33
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Décider, ça vous stresse ?!?!   Mar 24 Fév 2009 - 16:22

Ben mon pauvre ! j'espere que en viellissant sa s'arranggera, sinon tu risque d'etre malheureux
courage

-----------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
http://www.olympe-aux-mangas.com
jmoon
Sacré noble
Sacré noble


Nombre de messages : 477
Age : 26
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Décider, ça vous stresse ?!?!   Jeu 26 Fév 2009 - 3:32

Merci de ton encouragement Sailor V ! ^^

Et toi, es-tu accroc aux achats ! ^^

-----------------------------------


http://manga-extra.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://manga-extra.forumactif.com
Lady Camus
Sacré noble
Sacré noble


Nombre de messages : 607
Age : 33
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Décider, ça vous stresse ?!?!   Sam 7 Mar 2009 - 18:28

Accroc non, mais j'aime me faire plaisir ! je travail assez pour ça je pense hihi

-----------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
http://www.olympe-aux-mangas.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Décider, ça vous stresse ?!?!   Aujourd'hui à 19:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Décider, ça vous stresse ?!?!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je vous propose ^^ ........ Moi, moche et méchant le 2 est de sortie 26 juin 2013
» Comment réagissez vous face au stress et que faite vous pour décompresser?
» Equipe UU (combats ou conseils à vous de décider ^^)
» Devant quel film pleurez vous le plus ???
» Combien de livres lisez-vous en même temps?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
J'adore le manga Sailormoon et vous ? :: Corbeille-
Sauter vers: